monblogamoi

25 janvier 2012

Le prestige de l’uniforme

Publié par cyrilcouet dans Du blablabla

L’autre jour, je me suis mis à trippé sur les uniformes. Ah, le prestige de l’uniforme… Ce déguisement vous transforme un homme. Ce déguisement vous transforme une femme. Si je vous dis uniforme à quoi pensez vous ?

Vu que j’étais dans un aéroport, l’uniforme m’a évoqué les hôtesses. Hôtesse de l’air… Quel fantasme masculin !!! Mais l’aéroport n’est pas en reste pour vous les filles… L’uniforme vous évoque le pilote, ses galons, ce sauveur en cas de problème. Avec l’univers de l’avion, tous les clichés sont là, du plus terrifiant quand on n’est pas très rassuré par ses engins qui s’envolent au plus érotiques grâce au septième ciel. Mais quelle est la réalité ? Hum… Je ne suis pas sûr que mon expérience perso reflète la réalité même si j’ai passé un nombre d’heure non négligeable dans les avions. Pour m’en assurer j’ai tapé « hôtesse de l’air » dans Google image (Bon, OK les filles, j’ai aussi tapé « pilote de ligne » pour voir le résultat). Cette recherche m’a soudainement fait douté des résultats donnés par Internet. La toile nous donne-t-elle ce qu’on a envie d’entendre ou de voir, ou bien nous donne-t-elle une réponse à peu près exacte sur le sujet qu’on recherche ? La réponse réside dans les mots clés que l’internaute tape. En effet, que recherche le type qui tape « hôtesse de l’air » dans google image ? Il cherche une certaine image de la femme sauf peut-être moi qui cherchait à comparer les réponses avec la réalité des aéroports (Oui, parce que si on veut voir des femmes nues, il vaut mieux taper « prothèse mammaire », ca marche vraiment mieux; NON !!! N’essayez pas, le résultat est vraiment trop dégueu !!!). Bref, google comprend ce que recherche l’internaute quand il tape dans le moteur de recherche… Moi ca me fait peur.

Revenons, à nos uniformes. Je pourrais en écrire des tonnes sur le flic, le curé, le facteur, l’infirmière, le plombier (même le polonais); Je trouverais même peut-être quelques mots à écrire sur les militaires voire même surement une inspiration sur les écoliers des écoles outre Manche ou quelques sarcasmes sur les jeunes diplômés américains.  Le contrôleur SNCF y trouverait même sa place, les employés EDF/GDF pourraient avoir une ligne ou deux, je pourrais faire une pointe d’humour sur les employés d’Orange qui ont un uniforme plus proche des pompes funèbres que de la couleur de Bayrou et je pourrais même faire rougir les filles en évoquant le pompon de nos marins. J’aurais probablement garder le pompier pour la fin à moins que cette meilleurs place ne soit  pour l’instituteur des années 30. De ci de là, j’aurais surement placé le cosmonaute, la majorette et j’aurais même fini par parler de mardi gras, des déguisements voire des fêtes à thème dans lesquelles ca m’emmerde de me déplacer car une soirée « toge au bord de la piscine », « une pointe de rouge » ou « un déguisement qui commence par la lettre de votre prénom » ne m’inspire pas du tout !!! Au fait, si vous avez une idée de déguisement qui commence par un « C », je suis preneur (A part « Courant d’air », celui là, je l’ai déjà).

En fait (là)(private joke), le seul déguisement qui me fascine (les autres, je les méprise) est celui qui n’est pas vu comme tel et que je cotoie pourtant quotidiennement, le costard. Arrivé à une certaine fonction ou une certaine classe sociale, l’employé, pardon, le cadre, ne s’habille plus comme il aime. Il porte sa chemise voire sa cravate, un pantalon noir ou gris acheté au BHV ou au Printemps. Cet uniforme est le même dans toutes les compagnies et ceux qui ne le portent pas ne peuvent pas  fréquenter les sphères du pouvoir. Le week-end, cet uniforme est remplacé par un polo et éventuellement un jeans. Le polo sera griffé pour continuer à montrer son rang social, quant au jeans, ce sera le fameux 501, car le cadre n’a pas vu que la mode avait évolué depuis sa jeunesse. Le comble du ridicule est le port des fameuses chaussettes « burlington », mais je n’ai pas souvent l’occasion de côtoyer du aussi « poch ». Ces uniformes (semaine + week-end)  sont les pires d’entre tous car ils ne sont pas officiellement imposés mais les refuser, c’est se mutiler. Je me suis donc mutilé.

2 Réponses à “Le prestige de l’uniforme”

  1. Hotesse de l'air dit :

    C’est marrant, tu n’évoques pas le prestige du costume du commandant de bord des navires Costa Croisières…

  2. Airline-Angels dit :

    Hôtesses de l’air, un savant mélange d’autorité et d’élégance.
    Pour ce qui est de leurs uniformes, voici un site qui en ravira plus d’un et plus d’une : http://airline-angels.skynetblogs.be . C’est la seule initiative de préservation en Francité avec déjà plus de 220 uniformes.

Laisser un commentaire

AFRICACTU! |
portailisabelle |
UNIVERSITE GRATUITE PUBLIQU... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Alger. Famille victime d'un...
| cle23
| GOUVERNEMENT : Arrêtons de ...