monblogamoi

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2011
2 novembre 2011

La mixité sociale

Publié par cyrilcouet dans opinion

Ce thème de la mixité sociale me travaille depuis quelques temps déjà. Il faut dire qu’écrivant quand même très peu en ce moment, j’ai au moins le temps de réfléchir à de potentiels sujets. En plus, le fait d’avoir passé dix jours sur une plage déserte dans une eau turquoise et à 30 degrés, m’a encore plus motivé pour écrire quelques lignes sur cette mixité sociale.

Plus sérieusement, c’est l’abandon de la carte scolaire qui m’a fait réfléchir à cette question. Les partisans du gouvernement essaient de m’expliquer que la fin de cette carte scolaire est une aubaine pour la mixité sociale alors que les dernières statistiques montrent complètement l’inverse : Les inégalités sont de plus en plus grandes, la fracture sociale de Jacquot est devenue un gouffre et les ghettos sont de plus en plus présents dans notre pays.

L’arrivée de la gauche l’année prochaine va-t-elle changer quoi que ce soit ? Je ne le pense pas. Une certaine partie de la gauche et en particulier celle qui va arriver au gouvernement veut plus de mixité sociale mais seulement chez les autres. On veut bien des diversités culturelles, de couleurs, de religions mais dans les écoles des autres. Nos enfants ne doivent pas être touchés. Cela me rend triste. Oui, je le crie haut et fort, je suis pour une vraie mixité sociale qui commence immédiatement dans l’école de mes enfants. Oui, je le crie haut et fort, dans le même ordre d’idée, je veux que ma commune installe un camp de gitans, de manouches ou de gens du voyage. Oui, je le crie haut et fort, je veux que ma ville construire des logements sociaux réservés à des gens qui en ont réellement besoin.

J’ai découvert la mixité sociale. Tous les jours, je prends le bus. Non ce n’est pas dans mon bus que je l’ai découverte. Mon bus serait plutôt une belle image du ghetto. Outre le fait qu’Il est constitué à 98% de noirs et d’arabes et que les voitures qui nous doublent sont constituées à 98% de blancs, à l’intérieur de mon bus je découvre des caractères fascinants : Il y a ce cadre supérieur qui vérifie son blackberry toutes les deux minutes. Il y a des djeuns qui se bousillent les oreilles et qui ont oublié de mettre une ceinture. Je remarque aussi une femme troublée et amusée par les SMS qu’elle reçoit et qui répond aussi vite qu’elle les lit. J’entends aussi une discussion dans une langue que je ne connaitrais jamais. Souvent, des téléphones sonnent, les personnes gênées chuchotent mais répondent systématiquement à la question qui vient après le allo : « t’es où là ? ». Et puis certains s’énervent : « Chauffeur, la porte… ». Moi, j’ai ma radio, France Inter me berce… Un doux endroit mon bus, une belle transition entre le bureau et la famille…

J’ai donc découvert que la mixité sociale existait. Elle est de l’autre côté de ma rue. Mais cette rue m’empêchait de la voir, m’empêchait de la toucher.  Aujourd’hui, je la comprends mieux, je la palpe quand je vais au marché, je l’aperçois quand je vois les bus passer. Oui, cette mixité existe d’une certaine façon même si elle n’est pas telle que je la rêve. Ce n’est peut-être pas la vraie mixité mais plus une cohabitation au sein de la cité. C’est aussi peut-être le début d’une certaine forme de mixité, qui sait…

Ce n’est qu’un début, continuons le combat…

(Il fallait quand même une petite parnthèse…)

AFRICACTU! |
portailisabelle |
UNIVERSITE GRATUITE PUBLIQU... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Alger. Famille victime d'un...
| cle23
| GOUVERNEMENT : Arrêtons de ...