monblogamoi

  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2011
28 juillet 2011

I love you

Publié par cyrilcouet dans Du blablabla

En 2000, des milliers d’ordinateurs furent infectés par le désormais célèbre virus « I love you ». En réalité, c’était un ver mais peu importe, pour moi c’est pareil. Pour se propager, le virus (pardon le ver) envoyait un message à tout votre carnet d’adresse avec une pièce jointe « I love you ». Les sociologues appellent cette technique un virus par curiosité. Comment ça fonctionne, j’en sais rien et je m’en fiche mais cette curiosité me fascine.

L’autre jour, j’ai reçu un sms qui me disait qu’une vidéo m’attendait sur « consultmms.com ». Qui a bien pu m’envoyer une vidéo ? Pour qu’on me l’envoie sur mon portable c’est que ça doit être très intéressant, très urgent, passionnant, captivant ou peut-être tout à la fois… Et si c’était un piège ??? Oui, mais si ce n’en était pas un… Je ne le saurais jamais… Ou peut-être je le sais, mais je ne le dis pas pour que vous aussi vous puissiez vous demander qui a bien pu vous envoyer cette vidéo…

J’ai aussi reçu un mail de Karine Leblanc. Le sujet du mail était, je cite, « personnel », il semble donc qu’elle se souvienne mieux de moi que moi d’elle.  Voulait-elle me vendre une Rolex ? Pensait-elle que je devais prendre du Viagra ? Voulait-elle allonger mon pénis voire me faire grossir les seins ? Ma messagerie a décidé que Karine Leblanc était un spam, je ne saurais donc jamais si elle n’était pas cette brune sur qui j’avais flashé quand j’étais en seconde.

On m’a aussi proposé de voir Miss France nue. Certain me propose aussi de voir de beaux nageurs dans le plus simple appareil. C’est simple rien à payer, juste à cliquer. Je ne parle même pas de tous ces dictateurs africains qui veulent absolument partager leur fortune avec moi , y a juste à leur filer mon numéro de carte bancaire.

Suis-je particulièrement curieux ou suis-je juste normal ? Quand une personne de mon carnet d’adresse m’envoie une pièce jointe intitulée « I love you », que dois-je penser ? D’abord ça flatte mon ego. Cool, j’arrive encore à séduire quelqu’un. Waouh, c’est à moi que ça arrive… Et puis je réalise que je suis pareil que tout le monde… Damned, je suis en train de me faire virusser… Non, en fait elle me fait une déclaration d’amour. Cette fois-ci, la ficelle était trop grosse, le ver ne s’est pas propagé dans mon ordinateur. Mais qu’en sera-t-il demain quand  je recevrais une pièce jointe intitulée « les photos de la fête » ou « photos de tes enfants » ?

La curiosité provoque tellement de surprises que je pense que chacun tombera un jour dans le piège de ces virus. Alors pas la peine de me dire que vous m’aimez, que je suis beau, intelligent, serviable, poli  et gentleman ; Hors de ma vue vilain virus !!!

Allez, bonnes vacances, bronzez bien, de mon île, j’écrirais peut-être quelques mots…   

23 juillet 2011

Le sportif de circonstance

Publié par cyrilcouet dans Du blablabla

J’aime pas le sportif de circonstance. J’aime bien le sport (et encore, à dose homéopathique), je supporte dans certains cas les sportifs (sauf les judokas, escrimeurs et motards qui font de la politique), mais je hais le sportif de circonstance. Je vois à vos mines interrogatrices que vous ne savez pas de qui je parle en écrivant « le sportif de circonstance ». Non, je ne vise ni telle ou telle personnalité qui m’aurait saoulé avec son discours convenu et ses phrases bien faites, je parle vraiment de nous  de vous, lecteurs ou non de ce blog, qui êtes peut-être un sportif de circonstance. Quand cette catégorie de sportif a 15 ans ou moins, je la trouve délicieusement attrayante voire fascinante. Mais quand des ados voire des adultes continuent à agir comme des mômes de 4 ans, je trouve cela ridiculeusement pathétique.

Passons peut-être à la définition. Vous avez deviné ? C’est pourtant facile en ces jours de tour de France (Au fait, vous avez vu Contador, la remontée qu’il a faite hier ?). Cette espèce de sportif pratique le sport dont on parle à l’instant T. Il arrive aussi qu’on trouve des « spécialistes de circonstance » qui ne pratiquent pas de sport (ils sont excusés par leur surcharge pondérale), mais qui vous expliquent en spécialiste ce qu’il faut retenir du sport médiatisé. En ce mois de juillet, nous avons donc beaucoup de personnes qui ressortent leur vélo de course 10 vitesses « Peugeot » (non, non, pas un « Décathlon », ce n’est pas solide, mais un « Peugeot », un « Gitane » voire un « Merckx », le même modèle qui a servi à Hinault, Poulidor ou Fignon) pour aller faire dix kilomètres autour du bois d’à côté. Ce même sportif de circonstance avait ressorti sa raquette à l’occasion de Roland Garos et de Wimbledon. Quand les mondiaux de natation reviendront, il achètera un maillot (le même que Bernard avec 4 tailles en plus), quand l’hiver arrivera il vous parlera de la taille de guêpe et du poids de ses skis paraboliques. Récemment, le sportif de circonstance s’est pris de passion pour le football féminin.  Aujourd’hui il peut vous citer le nom de 2 ou 3 joueuses. Le SDC aime aussi le judo, le saut en longueur, le 100m, voire même le curling à condition que la France gagne des médailles. Sportif de circonstance, je te hais.

En ce moment, c’est donc le vélo. Quand je suis sur mon VTC (n’allez pas croire que je suis sportif, il me sert principalement à aller au marché), je ris en croisant tous ces vélos de course encore pleins de poussière. Il faut dire que ça fait près d’un an qu’ils n’ont pas servi. Peut-être un peu moins si le sportif de circonstance a sorti son double-plateau, que dis-je son triple-plateau,  à l’occasion de « Paris-Roubaix » ou pour le critérium du Dauphiné. Amis cyclistes, vous êtes ridicules mais merci de me faire rire. Même le vrai cycliste (pas celui de circonstance) me fait sourire : N’est-ce pas ridicule de faire 10 fois le tour du bois pour atteindre les kilomètres recherchés sans même ramener le pain à la maison ? Même mort de rire, j’ai tout de même un certain respect pour le cycliste à l’année (pas trop quand même, mes potes VTTistes ont un vocabulaire assez macho à leur égard)  mais le circonstancié me consterne.  J’en ai rencontré un à l’entrée de mon TGV à Lyon ce matin qui m’a expliqué tout ce qu’on devait savoir sur les coureurs, les maillots, les vélos, la caravane, les journalistes du tour. J’ai failli lui demander un autographe car j’ai cru qu’il était l’auteur du « vélo pour les nuls ». Finalement, je l’ai écouté, j’ai même bien écouté… J’ai appris plein de choses parfaitement inintéressantes que j’espère pouvoir ressortir dès demain matin.  Ah oui, j’ai beau détesté les cyclistes, je suis invité au village du tour demain matin ; Je pense que les enfants vont rapporter un nombre de conneries incroyables. Allez, je sors les vélos et on y va en pédalant.

19 juillet 2011

Quel Joly feu d’artifices…

Publié par cyrilcouet dans opinion

N’ayant pas trouvé de thème sur lequel rebondir la semaine dernière, j’ai eu soudain l’angoisse de la page blanche… Et si mon petit article sur le gros David était mon dernier ? Et si ma crise de la quarantaine se finissait et que je ne trouvais plus de mots à aligner sur ce blog ? Et si notre gouvernement ne faisait que des choses sensées et bonnes pour la France et que je n’ai plus besoin de réagir ? Heureusement, je n’ai pas eu longtemps à attendre et le 14 juillet m’a bien aidé. Il est des coïncidences rigolotes ; Avant même qu’Eva Joly ne fasse ses déclarations sur le défilé (oui il s’agit bien de ma réflexion du jour), je me posais exactement la même question qu’elle. Je devrais peut-être songer à me présenter aux présidentielles : Cyril Président, Cyril Président !!!

Savoir si le défilé du 14 juillet a un sens est une question trop philosophique pour moi. Les personnes penchant à droite expliqueront que c’est l’occasion d’honorer notre armée, de célébrer ces hommes qui nous protègent de l’ennemi (quel ennemi d’ailleurs ?). Les gens de gauche, voire les écolos, diront que c’est une démonstration stalinienne (Si, si, ils oseront cette comparaison…) de nos moyens de combats. Le seul point sur lequel les politiques sont d’accords c’est qu’à moins d’un an de l’élection présidentielle, on ne touche pas à ce symbole. Eva Joly n’a pas suivi la consigne, je me fiche un peu de son point de vue, ce qui est dramatique est la réaction de l’exécutif français.

La polémique lancée par Eva était une pépite pour la majorité : Il suffisait de mettre en avant les différences qui existent entre les socialistes, les verts, les rouges voire les pourpres à propos du défilé de notre fête nationale pour créer une sacrée zizanie au sein de l’opposition. Mais François Fillon n’a pas résisté… Il nous a ressorti la problématique de la double nationalité, il a fait un vrai pas vers Marine. Même Fillon, que j’estime plutôt intelligent, s’autorise aujourd’hui ce pas vers les extrêmes… Aie. J’aurais alors aimé une réponse du Président de la République. Il avait l’occasion d’arrondir les angles, de travailler sa cote de popularité. Pour l’instant, rien. Sauf peut-être cette célébration ce matin des morts de l’Afghanistan. Est-ce dans cette célébration que l’on doit entendre sa réponse aux propos odieux de monsieur Fillon ? Ou sont-ce les conseillers en communication  qui ont expliqué à Sarko de se taire et de s’occuper de la France à travers ses morts ? Les français se foutent de l’Afghanistan, ils ne savent même pas où c’est sur la carte, par contre ils aiment les uniformes.

Ayant peur que notre Premier Ministre ne me trouve pas tout à fait français (ben ouaip, ma coquine d’arrière grand-mère est tombée enceinte d’on ne sait même pas qui…) et qu’il veuille éventuellement m’expulser dans un pays peu ensoleillé (quoi, que quand je vois le temps en France en ce moment, il n’aura pas à m’envoyer bien loin), j’ai décidé de ne pas donner mon point de vue sur les porteurs de « rangers » qui piétinent la plus belle avenue du monde une fois par an… Je ne dirais rien sur les « X » qui s’exhibent le long du Fouquets, ne porterais pas de jugement sur les éleveurs de chèvres qui n’ont pas compris que défiler sur les champs ne veut pas dire se promener dans les champs ; Je suis pour le défilé, pour la garden party (quelle idée ridicule que de la supprimer), pour les pétards, pour le feu d’artifice, pour le bal des pompiers, et surtout pour que ce jour reste un jour férié. Alors… Votez pour moi ! 

6 juillet 2011

Un petit lit Douillet…

Publié par cyrilcouet dans opinion

J’ai habité quelques années à l’étranger, je suis donc sensible à l’information la plus intéressante de la semaine dernière… Laquelle, me direz-vous ? La plus importante !!! Non, je ne parle pas du mariage princier, ni de la victoire d’un tennisman français sur un suisse : D’ailleurs le tennis m’a toujours gonflé.  Pas autant que le criquet ou le polo (pas le water polo, j’adore voir des chevaux dans une piscine), mais presqu’autant que le judo ou l’athlétisme. D’ailleurs, je vous mets sur la voie, l’info de la semaine dernière a un lien avec le judo… Alors ???

Je veux parler de David Douillet qui devient ministre. Plus exactement,  il devient « secrétaire d’Etat des français vivant à l’étranger ». C’est vrai que c’est une fonction qui manquait à notre République; Je me sentais tellement délaissé quand j’étais expatrié… A l’époque, il n’y avait que le ministre des affaires étrangères pour s’occuper de nous…  Au début ce ministre s’appelait Alain Juppé; puis Villepin a conseillé la dissolution de l’assemblée, on a donc perdu le meilleur d’entre eux… Aujourd’hui, c’est un judoka qui s’occupe des français de l’étranger.

Je ne supporte pas ce mélange des genres. Que les sportifs fassent du sport, que les politiques fassent de la politique. Ma grand-mère (ou mon arrière grand-mère, je ne sais plus vraiment) me parlait d’une émission de télé qui s’appelait « la tête et les jambes » : Je pense que le principe de ce jeu est dans son titre. Alors pour une fois, soyons réactionnaire, reprenons ce concept et appliquons-le à la politique.  Ce concept de balancer un sportif à la tête de l’Etat me fout hors de moi. Un type est populaire parce qu’il a gagné 3 médailles et hop, on récupère son image et on le nomme ministre.

Jusqu’à présent ces sportifs avaient des positions au sein de la jeunesse et des sports. Ca pouvait éventuellement se comprendre, quoi que… En effet mettre un sportif au sport le pousse à un certain corporatisme et donc à favoriser SON sport. On a donc eu Guy Drut, Jean-François Lamour, Bernard Laporte…  On a aussi Christian Estrosi le « motodidacte » qui surprend avec la même culture que Frédéric Lefèbvre. Par contre je mets de côté Chantal Jouanno qui brille aussi bien intellectuellement que sportivement : Je ne suis pas en train de dire « tu fais du sport, donc tu es con » mais plus « c’est pas parce que t’as des médailles que t’es intelligent ».

Alors comment en est-on arrivé là avec David ? C’est la faute à DSK ! S’il ne s’était pas passé ce qui ne s’est pas passé dans la chambre 2806 du Sofitel de New-York (je la refais celle-ci ?), notre Dominique national n’aurait pas quitté ses fonctions de boss du FMI aussi précipitamment. Donc, nul besoin de le remplacer, donc pas de remaniement, donc pas de Douillet ministre. Quand même Dominique, t’aurais pu penser à nous euh, à vous…

Oui parce que la seule consolation que j’ai, c’est que Dominique habitant aux Etats-Unis, son ministre est… Oui, vous m’avez bien suivi, David Douillet ! Promis, je ne repars plus en expat. 

AFRICACTU! |
portailisabelle |
UNIVERSITE GRATUITE PUBLIQU... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Alger. Famille victime d'un...
| cle23
| GOUVERNEMENT : Arrêtons de ...